23/09/2007

Le Béguinage de Bruges, l'église

L’église, fondée en 1245 et consacrée à St Alexis et Ste Elisabeth, fut ravagée en 1584 par un incendie qui la détruisit.

b64

 Après 20 ans, elle fut reconstruite en gardant le même aspect. Vers 1700, elle reçut la forme actuelle, en style baroque.

b65

Le chœur

Le maître-autel

C’est un autel de style baroque, artistiquement élaboré. Le tabernacle sert à conserver les hosties consacrées, signes du Christ présent et s’offrant pour nous. Le grand tableau représente Ste Elisabeth, la patronne du Béguinage et de son église, devant le crucifix. La toile est du peintre Jacob Van Oost l’ancien (1601-1671).

b66

Il y a plus bas deux grandes statues ; à gauche, celle de St Alexis tenant dans sa main un escalier tournant ; à droite, celle de Ste Catherine avec une roue.
Le retable est entièrement en bois. L’autel même est en marbre et date de 1893. 

b67

Les belles stalles en chêne (style Louis XIV) datent des environs de 1700. Sur le chœur sont sculptés deux anges et deux têtes d’angelots.
Sur les écussons tenus par des anges, sont représentés St Joseph et St Henri II d’Allemagne.
Le sol est composé de dalles commémoratives et de pierres tombales. La dalle du milieu, la plus proche de l’autel, est dédiée au Père Nicolas De Roover, dernier religieux de l’Abbaye des Dunes (1751-1833).

b78


Les dalles tombales ou commémoratives sont symétriquement disposées dans l’église. Les années de décès vont jusqu’à 1905. 

b68

La chaire est une belle pièce, probablement due au sculpteur brugeois Jan Van Hecke (1699-1777).

b71

b74

La nef latérale de droite

 

L’autel

 

D’après le médaillon frontal, cet autel serait dédié à St Joseph. Au-dessus se trouve aussi une statue polychromée du saint.
Tout en haut, on remarque un dessin ombrageux qui accentuait autrefois le relief d’un autel antérieur. Ce procédé rare a été découvert lors de la récente restauration de l’église en 1991.


b69

b70

Au milieu de la partie supérieure du tableau se trouve St Alexis, le premier patron de cette église, à qui l’autel fut dédié à l'origine. A ses côtés sont représentés St Dominique et St François d’Assise.

b79

Notre Dame de Spermalie (1240)

 

Statue dorée de la Vierge à l’enfant, la plus ancienne de Bruges. L’allure rigide est caractéristique de l’art roman.

b80

La nef latérale de gauche

 

L’autel

Le tableau du retable représente la Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth. Il est de la main de Lodewijck de Deyster (1656-1711).

b75

Au fond de l’église

L’orgue (1754) fut construit par A.J. Berger, un facteur d’orgues brugeois. L’instrument n’était pas grand et en 1910, de nouveaux tuyaux furent ajoutés pour le pédalier.

b76

b77

b73



 

b72

Commentaires

Bonjour, il y a pas si longtemps de sa , je suis venu avec mon école visiter l'église. Elle m'a beaucoup plus ! Maintenant, je dois en faire un exposé et je voulais vous demander si il serai possible de répondre à ma questions ; là voici : "Pourquoi l'église est de style baroque et quelle sont ses caractéristiques ?"

Merci de bien vouloir me prendre considération..!

Écrit par : Tanassa | 14/05/2011

Les commentaires sont fermés.